L’histoire du CPI de Soyécourt
Évolution du corps des sapeurs-pompiers pendant le dernier siècle...

En 1932, création du corps des sapeurs-pompiers de Soyécourt, régi par la loi du 5 avril 1884 et du décret du 13 août 1925 relatif à l’organisation des corps de sapeurs-pompiers. C’est la naissance d’un groupe de volontaires, sapeurs-pompiers communaux, qui avait pour mission principale la défense incendie.

La formation était assurée par des entraînements ou des manœuvres afin d’acquérir les compétences nécessaires pour intervenir principalement sur les feux. L’article 8 du décret du 12 novembre 1938 déclare obligatoire pour les communes des dépenses de personnel et de matériel relatives aux services de secours et de défense contre l’incendie.

Puis, le décret du 7 mars 1953 stipule que les corps de sapeurs-pompiers sont spécialement chargés des secours et de la protection tant contre les incendies que contre les périls ou accidents de toute nature menaçant la sécurité publique.

Plus tard, ces corps de sapeurs-pompiers communaux devinrent les CPI actuels (Corps de Première Intervention) directement rattachés à un centre de secours (Rosières-en-Santerre) et à un centre de secours principal (Péronne).


Récépissé de déclaration d’association
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

En 1933, une association (loi 1901) a été créée, regroupant tous les sapeurs-pompiers volontaires du village afin de participer activement aux animations locales. Cette association est venue collaborer aux projets et aux initiatives du comité des Fêtes. L’amicale des sapeurs-pompiers de Soyécourt a ainsi pu par exemple mettre en place le célèbre concours de manille dans les années 80.


Mise en ligne : mercredi 25 août 2004, par Denis Robit


Forum de l'article