Dans la même rubrique :
Sous le signe de la fraternité
Soyécourt soigne son environnement
Un dimanche en fête
Le Club des Belles Bielles fête sa naissance
Rando sous le soleil
L’agenda Soyécourtois
Les seniors autour de la table
Arbre de Noël 2014
« Lire & Délires » réunit 250 curieux
Randonnée Equestre à Soyécourt

Thèmes abordés :

Aménagement
Rue du Cimetière
Rue du Bois
La commune se fait une fleur
Rue du Tour de Ville
La pierre tombale de l’abbé Dignocourt remise en valeur
Etude de l’aménagement de l’ensemble du village de Soyécourt
Rue du Château
Rue de Wallieux
Pas de saturnisme sur Soyécourt
Rue Neuve
Attention travaux !

Presse
Journée détente et pétanque
Soyécourt dans le bulletin "Matra Passion"
Nous sommes 8000 habitants en Haute-Picardie
Bienvenue sur Soyecourt.com
Six habitants honorés lors des voeux 2010
Une salle Bernard Maille
Soyécourt, village fleuri 2010
11 Novembre : commémoration réussie
Le Cresson de Soyécourt
La saison cycliste a bien démarré à Soyécourt


L’arrondissement soigne son look
La remise des prix du concours villes, villages et maisons fleuries 2008, organisé par le Pays Santerre-Haute-Somme et le comité départementale du tourisme (CDT) s’est déroulé lundi 13 octobre 2008.

Dans l’arrondissement de Péronne, les fleurs c’est quelque chose. Chacun a pu encore s’en apercevoir lundi soir, lors du prix du concours 2008. Accueillis par le maire, Luc Maille, le conseiller général Philippe Cheval, président du Pays, a procédé à la remise des prix. Dominique Camus, conseiller général du canton de Combles représentait le président du CDT.

Comme l’a rappelé Philippe Cheval, le cadre de vie est un atout majeur du Pays Santerre-Haute-Somme. Ce concours a pour vocation de promouvoir les actions menées pour l’environnement. Il a également pour mission « d’inciter les collectivités à procéder à l’amélioration du cadre de vie des habitants et des visiteurs par des aménagements paysagers ».

Bravo à Mesnil-Saint-Nicaise, Chaulnes et Soyécourt et Ham

Vingt-huit communes ont participé à la compétition et le jury n’a pu que constater « que la qualité du fleurissement ne cesse progresser au fil des ans ».

Les lauréats villes et villages fleuris

- 1ère catégorie (moins de 300 habitants) : Soyécourt
- 2ème catégorie (300 à 1000 habitants) : Menil-Saint-Nicaise
- 3ème catégorie (1001 à 10 000 habitants) : Chaulnes
- 4ème catégorie (5 000 à 30 000 habitants) : Ham

D’autre part, 38 habitants des communes inscrites ont participé au concours des maisons fleuries 2008 à titre individuel.

Les lauréats maisons fleuris

- 1ère catégorie en maison de style traditionnel Michel Barbier (Guyencourt-Saulcourt)
- 1ère catégorie en pavillon Raymond Lenain (Péronne)
- 2ème catégorie, a été récompensé le jardin potager visible sur la rue d’André Blondelle (Guyencout-Saulcourt)
- 3ème catégorie, la maison avec décor floral de Thierry Michel (Guyencourt-Saulcourt) a séduit.
- 4ème catégorie, le jury a remarqué la cour de Régis Douay (Lieramont)
- 5ème catégorie, bravo au balcon fleuri de M. Barbet (Péronne)
- 6ème catégorie (hôtellerie-artisanat) on retrouve un habitué : le restaurant le Saint-Vincent (Péronne).
- 7ème catégorie, l’exploitation agricole d’Hervé Delangle (Mesnil-Saint-Nicaise) a été récompensée.

Un buffet a terminé cette rencontre très conviviale d’une soixantaine d’élus et habitants soucieux du cadre de vie proposé dans l’arrondissement au prix d’efforts continuels.

Article du Courrier Picard du 15 octobre 2008 par Jacques Vitte


Mise en ligne : mercredi 15 octobre 2008


Forum de l'article