Dans la même rubrique :
Soyécourt dans le bulletin "Matra Passion"
Sous le signe de la fraternité
La saison cycliste a bien démarré à Soyécourt
Six habitants honorés lors des voeux 2010
L’agenda Soyécourtois
Un dimanche en fête
Le Club des Belles Bielles fête sa naissance
11 Novembre : commémoration réussie
« Lire & Délires » réunit 250 curieux
Les seniors autour de la table

Thèmes abordés :

Aménagement
Soyécourt soigne son environnement
Etude de l’aménagement de l’ensemble du village de Soyécourt
Rue du Cimetière
Rue du Château
Rue du Tour de Ville
Rue de Wallieux
La pierre tombale de l’abbé Dignocourt remise en valeur
Pas de saturnisme sur Soyécourt
Rue Neuve
Rue du Bois
Attention travaux !

Presse
Arbolesco en représentation à Soyécourt
L’arrondissement soigne son look
Le Cresson de Soyécourt
La commune se fait une fleur
Nous sommes 8000 habitants en Haute-Picardie
Une salle Bernard Maille
Bienvenue sur Soyecourt.com
Journée détente et pétanque
Soyez bon, soyez court, les chicons de Soyécourt


Soyécourt, village fleuri 2010
Des fleurs et de la reconnaissance

L’heure du verdict a sonné pour le concours des villes et villages fleuris et les maisons fleuries du pays Santerre-Haute-Somme, auquel une trentaine de communes a participé.

La salle communale de Montauban-de-Picardie affichait complet, lundi soir, pour la remise des prix du concours des villes et villages fleuris et des maisons fleuris, organisé par l’association du pays Santerre-Haute-Somme en partenariat avec le comité départemental du tourisme de la Somme. « Si tout le monde s’accorde à dire que les fleurs embellissent notre cadre de vie personnel, familial ou professionnel, personne ne peut nier qu’un village ou une maison fleurie embellit et redonne de l’allure à nos communes », a assuré Gilbert Froment le maire de Montauban.

JPEG - 13.9 ko

Avant de dévoiler les résultats, le président du Pays, Philippe Cheval, a tenu à féliciter une nouvelle fois le village de Guyancourt-Saulcourt et son maire Jean-Marie Blondelle, pour la médaille d’or obtenue au concours européen Entente florale en lui offrant un « coup de chapeau ».

Un taux de participation élevé

Cette année, 29 communes ont participé au concours, dont cinq hors concours (Péronne, 1 fleur ; Liéramont et Hervilly, 2 fleurs ; Hardecourt-aux-Bois, 3 fleurs ; Guyencourt-Saulcourt, 4 fleurs). Le canton de Combles se distingue encore grâce à son taux de participation très élevé (52 %), les cantons de Chaulnes et de Roisel suivent avec seulement 7 %.

Cécile Thierry, responsable du jury qui a parcouru les villages au mois de juin dernier, a rappelé les différents critères retenus, avec la grille d’évaluation, en soulignant que, outre le fleurissement, la gestion de l’eau, la propreté dans la commune ou encore la qualité d’entretien du patrimoine bâti (calvaire, lavoir, mare) étaient pris en compte.

Pour le concours des maisons fleuries, seuls les habitants des communes inscrites au concours des villes et villages fleuris peuvent être candidats, et comme pour les communes, les premiers de chaque catégorie ont reçu diplôme et bons d’achats.

En fin de cérémonie, Dominique Camus, conseiller général du canton de Combles, et Pascal Demarthe, président du comité départemental du tourisme, ont félicité de nouveau les communes et les habitants participants qui font « honneur au département avec cet engouement et cette implication dans un effort collectif ».

JPEG - 16.8 ko

Au palmarès départemental, Montauban-de-Picardie est proposé au jury régional pour la première fleur, Soyécourt obtient le prix d’honneur, Etricourt-Manancourt les félicitations du jury et Ham des encouragements.

Palmarès 2010

Villes et villages fleuris. Catégorie 1, commune de moins de 300 habitants : Montauban-de-Picardie et Soyécourt.

Maisons fleuries, 44 participants. Catégorie3, fleurissement sur façade : Frédéric Hénique de Soyécourt.

JPEG - 44 ko
Fleurissement sur façade : Frédéric Hénique de Soyécourt

Article du Courrier Picard du 29 octobre 2010


Mise en ligne : vendredi 29 octobre 2010


Forum de l'article